Jean-François Bouvery

Après avoir obtenu les premiers prix de piano et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Jean-François BOUVERY passe par le creuset des concours internationaux où il est souvent primé et remarqué : Concours Viotti à Vercelli, Concours de Prétoria en Afrique du Sud, Concours Kahn à Paris (premier prix), Concours Casadesus aux Etats-Unis (prix spécial Mozart), Concours Magin à Paris (premier prix), lauréat du Concours Chopin de Varsovie…

De grands maîtres français, polonais et russes : A. PLANES, M. MAGIN, V. SACCHAROV, M. MOGUILEVSKI, etc. lui prodiguent un enseignement de très haut niveau et lui permettent d’affirmer sa personnalité musicale.

Il interprète en France comme à l’étranger un répertoire varié en tant que soliste, en musique de chambre ou avec orchestre. Lauréat de la Fondation MENUHIN, il se produit aux Flâneries musicales de Reims, joue plusieurs fois avec orchestre sous la direction de M. PLASSON à Toulouse et de Y. BASHMET avec l’ensemble « Les solistes de Moscou ». Il est invité à jouer en récital à Paris (salle Gaveau, salle Pleyel), effectue des tournées en Roumanie, en Pologne (Musée Chopin de Varsovie) , en Algérie. Il se produit dans de nombreux festivals : ceux de Lourmarin et de Brignoles, Musique en Périgord (Les Eyzies), Festival des églises romanes en Berry, Festival « Chopin chez George Sand », Xe Rencontres R.Casadesus à Lille…

Très vite, le besoin de rencontrer d’autres musiciens de grand talent se fait sentir ainsi que l’envie d’explorer les richesses de l’instrument. Il forme plusieurs ensembles avec les violoncellistes Jean-Marie Gamard et Agnès Vesterman, la violoniste Sylvie Dupont, avec les Quatuors Renoir et Tbilissi. Il forme un trio lyrique avec Jean-Pierre Tazé (contre-ténor) et Cerise Chevallier (mezzo-soprano) dans un spectacle avec mise en scène. Il crée le trio « Orphée » avec Sylvie Dupont, violon et Xavier Coutant, violoncelle et participe au piano à de nombreuses programmations avec choeurs (Messe de Schubert, Carmen de Bizet, Carmina Burana de C.Orff…).

En tant que lauréat du Concours Casadesus aux Etats-Unis, il a découvert avec enthousiasme l’œuvre pour piano composée par Robert Casadesus qu’il a fait connaître en concert. Suite à cela, il a été choisi pour enregistrer en création mondiale les quatre Sonates ainsi que les Variations. Un second CD qui clôture l’intégrale pour piano a été couronné du «Diapason découverte» par la revue Diapason. Ce parcours fait de lui le spécialiste de la musique pour piano de R.Casadesus.

La chaine Mezzo lui consacre d’ailleurs une retransmission télévisée dans ses séquences classique-jazz à partir du concert filmé à l’Espace Cardin lors du lancement discographique.

Par la profondeur authentique de son talent, Jean-François BOUVERY figure sans aucun doute parmi les pianistes les plus remarquables de sa génération.

Liens internet :
Epaclasure
Opus Millésime
Perspectives musicales