Basilique

Basilique…

La basilique de Paray-le-Monial, fondation clunisienne, fut élevée par des architectes clunisiens à l’époque de l’abbé Hugues, de la moitié du 11ème siècle au début du 12ème.
L’édifice s’élance sur une hauteur de 22 m, 25 m à la croisée du transept, pour une longueur de 63,5 m. Il conjugue partout le chiffre 3 : nefs composées de 3 travées sur-plombées de 3 arcatures, puis de 3 fenêtres ; le choeur lui-même compte 3 absidioles…
Fort éprouvé par la peste noire de 1346-1348, puis par la guerre de Cent ans, et enfin par les guerres de religions, le prieuré de Paray-le-Monial n’est plus que l’ombre de lui-même lorsque, le 20 juin 1671, Marguerite Alacoque entre au monastère de la Visitation Sainte Marie.
En 1875, l’église paroissiale est érigée en Basilique par le Pape Pie IX, à la suite des grands pèlerinages du bicentenaire des apparitions.  

Créées en 2018, Les Polyphoniales sont un cycle de concerts de musique vocale du Moyen-Age et de la Renaissance, adaptée à l’acoustique si particulière de la Basilique. 

Les Polyphoniales assurent à la ville de Paray-le-Monial une renommée en matière de concerts de musique sacrée grâce à la venue d’ensemble prestigieux : Gilles Binchois, Musica Nova et Cappella Mariana de Prague. 

Musica Nova dirigé par Lucien Kambel